Depuis mon plus jeune age, j'aime etre en equilibre sur mes bras, de cette habitude et ce plaisir, j'en ai fait mon métier.

J'ai trois versions de ce numéro: "Le Lutin", "Sculpture" et "Celeste".

 

En 2001, mon mari Oleksandr Yenivatov a commencé à me former aux équilibres sur cannes.

Après trois années très intensives, mon premier numéro est né: " Le Lutin", que j'ai présenté en 2004 au prestigieux "Festival Mondial du Cirque de Demain".

Pour créer le numéro du lutin, je me suis inspirée d’un personnage créé par un peintre breton : Loïk Chatel.

Je travaillais déjà avec un pigeon paon sur un numéro classique mais j’avais envie d'évoluer différemment, d’être originale et que mon oiseau participe vraiment à mon numéro.

Dans les contes et légendes celtiques, les lutins sont proches de la nature, ils communiquent avec les animaux. Le contact permanent entre mon oiseau Celeste et moi ainsi que  notre complicité sont une part essentielle de notre relation.

 Les équilibres sont à eux seuls une discipline difficile et exigeante. Celeste doit lui aussi répéter tous les jours, il m’accompagne durant tout le numéro, court, vole et ne me quitte jamais, c’est aussi un athlète, il est mon partenaire dans ce « duo ».

D'autres numéros ont été crées depuis:

"Sculpture" (sans Celeste), qui est un travail en lenteur et tout en puissance qui met en avant le travail de maitrise du corps et la force musculaire.

"Celeste", hymne à la paix et à l'amour que symbolise la colombe, accompagné par la chanson Hallelujah de Leonard Cohen interpretée par McKenna Breinholt, intervenant à la chorégraphie: Eric Guermah, professeur de danse au conservatoire de Rennes.

Ce numéro vient de remporter trois Oui par le jury de l'émission télévisé "Das Supertalent" en Allemagne et une standing-ovation du public.

Aurélie Brua - tel: +33661902261- France

social-1834007_640.png